L’appareil respiratoire

Le 2ème module est arrivé mais distillé par ateliers hebdomadaires plus des bonus incroyables comme des expériences à suivre en live, des vidéos très complètes sur les huiles essentielles en rapport avec le sujet, une vidéo traitant du système respiratoire. Donc me voilà partie pour 9 mois d’études…

J’ai commencé par la vidéo de l’appareil respiratoire, et évidement j’ai encore appris beaucoup, sans doute plus attentive et intéressée qu’à l’école je me suis régalée surtout que la prof est super sympa et aborde des sujets sérieux avec décontraction et sourire.

L’appareil respiratoire fournit de l’oxygène au sang, qui le transporte ensuite vers les organes, et évacue le gaz carbonique, produit les cellules. C’est la respiration, qui comme la circulation sanguine, a lieu en continu. Les causes des affections pulmonaires sont multiples :

Virus, bactéries, air de mauvaise qualité, contamination lieu confiné(hygiène)…

Heureusement, les poumons possèdent un système autonettoyant que expulse le mucus en entrainant les impuretés (toux) les HE expectorantes sont d’un grand secours.

 Quelles sont les propriétés recherchées pour soulager les voies respiratoires ?

Elles sont : antibactériennes, antivirales, immunostimulantes, expectorantes, fluidifiantes.

Il semble que les affections soient le plus souvent virales. Nous avons des HE anti virales qui fonctionnent très bien. Les antibiotiques ne fonctionnent pas sur les virus. Donc inutile de s’acharner dans ce cas. Si l’affection est bactérienne, les HE peuvent parfaitement être utilisées en soutien du traitement antibiotique, les HE améliorent en plus le «terrain» et renforcent les défenses immunitaires. Les HE respectent la flore intestinale et restaurent le microbiote. En complément d’un traitement antibiotique, les HE seront plus utiles par la voie cutanée.

Quelques huiles essentielles antivirales :

Ravintsara, Niaouli, Saro, Eucalyptus radié, ou plus douces Bois de rose , palmarosa, tea tree.

  • HE immunostimulantes : saro, ravintsara, tea tree.
  • He expectorantes : ravintsara, niaouli.
  • HE fluidifiantes : romarin à verbénone, inule odorant.
  • He dégageant les voies respiratoires : Pin sylvestre, sapin baumier.

En prévention : diffusion de HE de conifères, agrumes zeste, eucalyptus à l’eucalyptol.

Solutions rhume :

Il faut réagir très vite pour le stopper et les huiles essentielles savent très bien le faire.
Les premiers signes sont mal à la gorge, nez qui coule ou qui se bouche, éternuements.
Avec les HE vous éviterez la sur-infection, la fatigue, et soulagerez grandement les symptômes.

HE Ravintsara 5 gouttes diluées dans 5 gouttes d’ Huiles végétales en massage sur le thorax + 1 à 2 gouttes dans une cuillerée de miel 3 fois par jour à laisser fondre sous la langue.

J’ai découvert aussi le cyprès toujours vert ou de Provence (cupressus sempervirens) qui agit rapidement sur les toux sèches et d’irritation, bon à savoir pour moi qui suis sujette à ces quintes qui se déclarent le soir ou la nuit, juste pour m’empêcher de dormir.

1 goutte dans du miel 4 fois par jour à laisser fondre en bouche.

La voie sublinguale est très intéressante pour soulager très vite car une grande partie de l’HE ne passe pas la voie digestive mais est absorbée directement par les vaisseaux de la bouche. Cependant elle n’est pas conseillée avec les HE irritantes ou dermocaustiques ou alors très très diluées.

Au cours de l’atelier pratique j’ai appris à préparer et à utiliser un inhalateur de poche ;

Pourquoi faire ? Pour le stress, les nausées, le mal des transport, les migraines, déprime, fatigue, rhume, nez bouché  …

C’est un petit objet contenant une mèche imbibée de ou des HE de votre choix,

exemples:

  • Marjolaine à coquille pour le stress.
  • Citron et menthe poivrée pour les nausées.
  • Estragon pour les allergies saisonnières.
  • Lavande fine pour les insomnies. 
  • Eucalyptus radié pour dégager les voie respiratoires.
  • Le pin sylvestre pour retrouver la forme.

J’espère que cet article vous a plu, rappelez vous que c’est un tout petit échantillon de ce module, pour approfondir vos connaissances, je vous suggère de consulter le blog Plante essentielle.

1 réflexion sur “L’appareil respiratoire”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *